16 avril – 18 mai 2024 : Avant l'image

Avec des oeuvres d'Ellen Carey, Chuck Kelton, Laura Letinsky, Thomas Ruff, Nancy Wilson-Pajic

Visite virtuelle

 

Pour le troisième volet de son cycle anniversaire, la Galerie Miranda fait dialoguer 5 artistes majeurs dont les différentes pratiques explorent et détournent les fondamentaux du medium photographique et sa fonction représentative: les chimigrammes abstraits de Chuck Kelton ressemblent à des paysages; les natures mortes d'images trouvées de Laura Letinsky à des collages déchirés en volume. Les Finitograms d'Ellen Carey sont des oeuvres ready-made, sans auteur; et les photogrammes numériques et abstraits de Thomas Ruff questionnent le photogramme traditionnel, comme ceux, ici à la gomme bichromate, de Nancy Wilson-Pajic, pionnière en France de la photographie expérimentale.

CAREY, Ellen (1952, américaine)

Le Finitogram d'Ellen Carey est une série de feuilles de papier photographiques abandonnées en chambre noire et portant des traces aléatoires de la chimie, sur lesquelles la lumière a agi et dessiné, révélant ainsi des images auparavant latentes. Comme sa pratique avec le Polaroid, cet objet photographique naît au point zéro d'une chronologie inconnue; il émerge quelque part dans le vide de la chambre noire et se termine abandonné, inachevé. Voyageant à travers le Dada et le surréalisme, rendant visite au ready-made de Marcel Duchamp, le Finitogram d'Ellen Carey existe désormais en soi. Nommé selon l'italien non finito qui signifie une œuvre inachevée, le Finitogram revisite l'histoire et la pratique du photogramme, inversant la chronologie de sa fabrication. Le Finitogram d'Ellen Carey est un document photosensible au petit format 25x20cm qui ne montre rien et qui naît hors temps, hors lumière et hors auteur. Sans signe photographique - paysage, portrait, nature morte - ni auteur, le Finitogram est le fruit de l'opérateur de l'appareil, ou machiniste selon l'expression du 19ème siècle, du hasard et de l'inconnu, Anon.

LETINSKY, Laura (1962, américaine)

Les tableaux de Laura Letinksy sont des compositions méticuleuses de grand format qui subliment et rendent hommage aux détails oubliés de la vie quotidienne. Letinsky questionne la réalité de la photographie par la mise en scène d'objets de table - verres, vases, porcelaine - avec des fragments d'images existantes - trouvées dans des magazines - et des restes de repas et de fêtes. Par ce jeu de perception, Letinsky crée un aller-retour exquis et énigmatique entre volumes et ombres; mais aussi entre le réel et le factice.
Œuvres présentées en collaboration amicale avec la galerie Yancey Richardson

KELTON, Chuck (1952, américain)

Chuck Kelton travaille hors de la chambre noire, passant des mois à faire des esquisses et à concevoir chaque œuvre. Maître imprimeur, Kelton est également un collectionneur passionné de photographies, de manuels pratiques et d'équipements de la photographie du 19ème siècle. Une partie de son matériel et de ses techniques tels la chlorure d'or et le sélénium, sont utilisés dans sa pratique artistique en même temps que la chimie photographique classique, afin de révéler une palette de couleurs chaudes sur des papiers argentiques photosensibles traditionnels. Le travail de Chuck Kelton peut évoquer la peinture à l'huile, l'aquarelle, le dessin à la craie ou au fusain. Ses cieux luminescents font référence aux toiles de Turner, de Constable, aux photographies de Gustave le Gray. Kelton décrit son approche comme de la calligraphie avec la chimie et il croise différentes techniques, notamment le photogramme, crée en exposant du papier photosensible à la lumière, ou écrire avec de la lumière, et le chimigramme, crée en exposant du papier photo sensible au révélateur et au fixateur, ou écrire avec la chimie. Il plie souvent le papier en deux - acte interdit dans la photographie - créant ainsi une rupture visuelle entre les deux parties de la feuille, rupture qui devient pour le spectateur une ligne d'horizon qui organise une profondeur de champs de l'image.

RUFF, Thomas (1958, allemand)

Dans une série d'œuvres abstraites qu'il a commencé à réaliser en 2012, le photographe Thomas Ruff a exploré les aspects techniques et esthétiques du photogramme. Processus basé sur la même photochimie qui sous-tend la photographie analogique, le photogramme a connu son apogée à l’ère moderniste, lorsque László Moholy-Nagy et d’autres ont créé des assemblages abstraits en noir et blanc. Ruff a introduit cette technique sans appareil (cameraless) dans le 21ème siècle, en construisant une chambre noire virtuelle et en utilisant un programme 3D pour regrouper divers objets tels que des tiges, des lentilles et du papier dans de multiples constellations. Ce que nous voyons est un jeu d'ombres, de lumière réfractée et de silhouettes d'objets. En s'appropriant une technique et une esthétique photographique traditionnelles, Ruff les déconstruit immédiatement, exploitant les potentiels du traitement d'image numérique de pointe pour établir ses propres règles et manipuler de nouveaux paramètres pour obtenir un élargissement drastique de l’éventail des possibilités créatives.

WILSON-PAJIC, Nancy (1941, franco-américaine)

Après une première carrière artistique New York en 1978, Nancy Wilson-Pajic s’est installée à Paris où elle a commencé un travail sur la fonction représentative de la photographie, au regard du texte et d’autres médium d’informations, « Je m’intéresse aux processus d’accumulation et de transformation de l’information, en interaction avec d’autre informations ainsi qu’à la mémoire et aux priorités individuelles des gens. A la recherche d’espaces libres pour la réflexion créative, j’ai utilisé des médium très variés - des enregistrements sonores, des textes, de la vidéo et du film, de la photographie et du dessin, de la technologie informatique.» Grâce à ses premières expérimentations avec des procédés photographiques traditionnels, comme la bichromate de gomme, le charbon transfert, le photogramme, le cyanotype, Nancy Wilson-Pajic s’est imposée comme précurseure de la photographie expérimentale et plasticienne.

Avant l'image - Communiqué de presse (25 téléchargements )