Merry Alpern : Dirty Windows         22/02 - 20/04/2019 

Dirty Windows de l'artiste américaine Merry Alpern, est la première exposition à Paris de cette série à la fois célèbre et controversée.

Un soir de 1993, la photographe Merry Alpern rend visite à un ami qui habite un loft dans le quartier de Wall Street à Manhattan. Il l'amène à l'arrière du bâtiment et elle découvre une toute petite fenêtre, celle des toilettes d'une boite de striptease clandestine par laquelle elle voit défiler traders en costume-cravate et danseuses en strass qui échangent baisers, argent, drogues et autre. Médusée, elle prend son appareil photo et pendant six mois, jusqu'à la fermeture du lieu, elle photographie les transactions qui s'opèrent derrière cette fenêtre sale, utilisant une pellicule rapide qui génère des images en noir et blanc, très cinématographiques.

L'artiste postule en 1994 pour une bourse de la National Endowment for the Arts avec cette série mais, à sa surprise, elle se trouve vilipendée comme les artistes Andres Serrano et Barbara DeGeneviève, par les acteurs politiques conservateurs cherchant à décrédibiliser la NEA. Aujourd'hui, la série figure dans les collections permanentes américaines les plus prestigieuses dont the Whitney Museum of American Art, le San Francisco Museum of Modern Art, le MoMA / Museum of Modern Art,le National Museum of Women in the Arts et le Museum of Fine Arts, Houston. En 1996, quelques images ont fait partie d'une exposition collective intitulée By Night, et plus récemment, de l'exposition collective Public, Private, Secret organisée à l'ICP Museum de New York, de juin 2016 à janvier 2017.

Pour la première fois à Paris, la Galerie Miranda présente une grande sélection de tirages d'époque de cette série troublante et fascinante qui, prise avant l'existence des réseaux sociaux, reste aussi pertinente par les questions qu'elle provoque sur l'exploitation sexuelle des femmes, la consommation, le pouvoir, la finance, la surveillance et le regard féminin.

Merry Alpern est une photographe américaine connue pour son oeuvre controversée et par son utilisation des techniques de surveillance. Née le 15 mars 1955 à New York, NY, elle fait des études de sociologie à Grinnell College dans l'Iowa, rentrant à NY avant de terminer ses études, afin de poursuivre sa passion pour la photographie. En 1999, suite à la série Dirty Windows, Merry Alpern produit la série Shopping, où, équipée d'une petite caméra de surveillance cachée dans son sac à main, elle flâne dans les grands magasins, des centres commerciaux et des cabines d'essayage, cherchant à captait la quête obsessionnelle - la sienne et celle des autres shoppeuses - pour l'achat parfait. Merry Alpern vit et travaille à Brooklyn, NY.

Télécharger le communiqué de presse (24 téléchargements)

Scroll to top